Dysfonctions sexuelles chez la femme //

 

Troubles du désir :

Il se traduit par un désir « sexuel hypoactif »,  voire par une « aversion pour la sexualité ». 

 

Dans le premier cas, il s’agit d’une forte baisse du désir voire d’une absence de désir. Cette difficulté s’accompagne d’une absence de pensées sexuelles et de phantasmes.

 

Dans le second cas,  la femme ressent une aversion excessive concernant les contacts sexuels avec un partenaire.

 

 

Troubles de l'excitation :

Ces troubles  se traduisent par une « inhibition de l’excitation sexuelle ».

 

La femme se trouve dans une incapacité permanente ou récurrente d’atteindre ou de maintenir un état d’excitation sexuelle suffisant vasocongestion.

 

Ce qui implique une très forte diminution du liquide extracellulaire,  obtenu  par transsudation à partir de vaisseaux sanguins, qui lubrifient les parois et l’entrée du vagin.

 

 
Troubles de l'orgasme ou anorgasmie :

Troubles qui se manifestent par une « inhibition de l’orgasme ». Les sensations orgasmiques sont nettement diminuées voire absentes, quel que soit le type de stimulation et malgré une excitation sexuelle.

 
Les douleurs sexuelles  :

On les nomme « Dyspareunie » et « vaginisme ».

 

La dyspareunie désigne des douleurs persistantes et récurrentes au niveau des organes sexuels au moment de la pénétration.

Le vaginisme, quand à lui, est une difficulté également persistante et récurrente provoquées par de fortes contractions musculaires involontaires qui se produisent au moment de la pénétration dans le premier tiers du vagin et de l’orifice vaginal.

 

Ce cas est assez rare et n’est pas en lien avec le désir sexuel.   

Dysfonctions sexuelles chez l'homme  //

 

Troubles du désir  //

On retrouve chez l’homme la même dénomination que chez la femme : « désir sexuel hypoactif ».

 

Chez l'homme ce trouble ce manifeste par une absence ou une forte diminution  des fantaisies ou des activités sexuelles.

 
Troubles de l'excitation sexuelle  //

Ils se manifestent par une « dysfonction érectile » : une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pendant les activités sexuelles. 

Troubles de l'orgasme sexuel //

  • L’éjaculation prématurée : 

 

l’éjaculation intervient trop vite après une légère stimulation sexuelle, avant, pendant ou peu après la pénétration.

 

  • L’éjaculation retardée :

 

l’orgasme et l’éjaculation sont retardés ou absents malgré un niveau excitation sexuelle satisfaisant.

 
Les douleurs sexuelles //

Elles sont désignées par le terme de dyspareunie et concernent des douleurs aux organes sexuels pendant les relations (c’est un cas assez rare).

Causes des dysfonctions sexuelles //

 

Les troubles sexuels relèvent dans la grande majorité des cas de facteurs psychologiques, émotionnels et relationnels. Mais des facteurs organiques peuvent être en jeux. Par conséquent un sexologue sérieux exigera toujours un bilan médical complet avant d’entreprendre une sexothérapie.

Cabinet à Cormeilles-en-Parisis

16, rue Carnot

95240 Cormeilles-en-Parisis

A 400 m de la gare

Cabinet à Paris 9

26 - 28, rue de Londres

75009 Paris

Gare Saint-Lazare à 2mm

Métro Trinité


Uniquement sur rendez-vous

06 48 21 70 73